resultence coaching logo blanc

Ressources

Les bénéfices du coaching de projet, nos 3 concepts

coaching-de-projet-scaled

Blog Resultence

Les bénéfices du coaching de projet, nos 3 concepts

Définition du coaching de projet

La 1ère phase est de structurer le coaching de projet :  il faut d’abord sécuriser l’objectif au regard de ses contraintes opérationnelles et juridiques.

Il s’agit tout d’abord de monter le plan avec ses partenariats opérationnels  (membre de consortium), d’éventuels conseillers (techniques, juridiques, fiscaux, assurance, financiers..).

Tous ces intervenants complexifient la compréhension générale du projet et la nécessité d’avoir des jalons qui permettent au Directeur de Projet (DP) d’avancer dans sa phase de montage en ayant les éléments clés lui permettant de lui donner le cadre de la réalisation de sa mission.

Ensuite, il faut monter le projet en s’appuyant sur les membres de l’équipe projet mais en s’appuyant aussi  sur les acteurs de la chaine de décision comme les membres du Comité de Direction,  la direction financière, la DSI, la DRH pour la gestion des ressources humaines.

Toutes ces acteurs internes et externes nécessitent du  DP qu’il soit capable de mobiliser à la fois des compétences de direction de plan (processus, jalons, reporting, risques, délais, délivrables ..), des compétences techniques métier mais surtout des compétences humaines pour parvenir à piloter tous les acteurs et gérer les nombreuses interfaces.

Développer le leadership du Directeur de Projet

Embarquer les équipes, obtenir le soutien de la Direction, garder la vision et le cap, sécuriser le projet tout en ayant fait preuve d’audace et d’innovation.

Il vous faut créer de la valeur pour le client, les enjeux sont nombreux et se jouent à différents plans que le coaching de projet permettra de clarifier.

Les nombreuses études menées sur la réussite des équipes ont révélées que le succès des projets résidaient dans la qualité des liens tissés par les équipes, la capacité à collaborer, à communiquer, à fonctionner en intelligence collective.

Reprenez la dernière étude faite en 2016 par Google sur les équipes performantes qui révèle 5 facteurs clés de succès :

  1. la sécurité psychologique qui libère le gout et l’envie d’entreprendre (je m’autorise à être créatif, force de proposition si mes propositions sont entendues et prises en compte)
  2. la fiabilité, savoir que chacun peut compter sur les autres
  3. la structure et la clarté, les rôles et les contributions de chacun sont clairs, bien définis
  4.  le sens du travail, quel sens à ce plan et quel sens à mon travail dans ce plan
  5. l’impact, savoir que son travail aura un impact dans le projet

Le coaching du Directeur de Projet

Le coaching de DP, c’est l’accompagner dans la réussite de son plan, d’abord en lui offrant pour lui un espace de réflexion avec lui-même où il va pouvoir poser tous ses sujets, les explorer, trouver des nouvelles idées, progresser dans le développement de son leadership ..

Les bienfaits sont multiples, tant pour lui même, pour l’équipe et bien sur, pour l’objectif.

Le Directeur de Projet

Le DP va ainsi identifier ses verrous, les lever les uns après les autres, booster sa communication interne, sa communication externe pour trouver par exemple des sponsors, définir sa stratégie des alliés.

Il vous faut trouver des ressources positives pour promouvoir son projet, identifier les forces en résistance et déployer une stratégie de conduite de projet adaptée.

Il arrive parfois que l’on prépare le DP à réussir des RDV clés, à préparer une négociation tendue avec un partenaire ou à créer l’alliance avec l’équipe projet. Ces séances de coaching sont des occasions pour le DP de tester et d’expérimenter sur le coach ce qu’il envisage de faire ou de dire.

Le rôle du coach est de lui renvoyer en miroir l’effet produit par le DP, sa posture, son attitude, son non verbal : est ce que l’on est convaincu ? est ce que l’on s’ennuie ? est ce que l’on se sent bien en relation ?

Parfois, le DP peut souhaiter confronter la stratégie de plan et a besoin de challenge pour aller plus loin, faire différemment. Le coach va accompagner son client à repenser son objectif mal structuré dès l’origine, à revoir les partenariats, à mobiliser l’équipe responsable du plan ou présenter son objectif en Comité de Direction.

Plus l’objectif est complexe, plus les interfaces à gérer sont nombreuses et mobilisent un niveau d’attention soutenu dans le parcours de coaching de projet. Une vision systémique sera privilégiée qui pourra se heurter aux dysfonctionnements et à la culture de l’entreprise.

Le rôle du coach

Le rôle du coach est d’aider le DP à comprendre son mode de fonctionnement, ses patterns, ses croyances, son style de management et à explorer d’autres modes, d’autres façons de faire et de croire, ce qui agira immédiatement sur la performance du plan déterminé, pour le plus grand bénéfice de l’équipe et du DP.

N’hésitez pas à nous contacter, nous avons un panel de coachs spécialisés en management de projet y compris des coachs qui pratiquent l’inter culturel et coachent en anglais et allemand.

Auteur : Carole Laubry

Voir aussi

A lire également