LE COACHING POUR MANAGERS, SON INTÉRÊT.

 

Coaching pour managers, son intérêt – le cas du chef de projet export –

Je constate une réelle tendance surtout dans les sociétés filiales de grands groupes sensibilisés à la gestion des risques à favoriser l’accès au coaching pour leurs chefs de projets à l’export. Véritable aubaine pour des spécialistes métiers qui changent de posture pour passer de celle d’expert à celle de manager de projet, cette évolution s’inscrit dans la poursuite de leur développement de carrière et nécessite de la part du coach une bonne compréhension des enjeux stratégiques de son client.

 

 

 

Le contexte est souvent international et les contraintes sont fortes et multiples ; délais, compréhension de l’environnement local et culturel, enjeux techniques ou technologiques, gestion de la relation avec les partenaires du projet, interfaces client, aspects liés au prix et au financement, l’identification des risques (quels qu’ils soient).

 

Enfin, et c’est souvent en ce sens qu’est formulée la demande, la gestion « interne » des personnes qui vont être en partie ou en totalité affectées au projet.

 

La demande est souvent « d’accompagner le client à bien performer pendant toute la période de développement du projet » ou encore « d’améliorer sa communication », « d’obtenir la satisfaction des personnes affectées au projet ». On comprendra vite que la demande porte essentiellement sur l’acquisition de compétences relationnelles et émotionnelles. La première réunion de définition des objectifs permettra de formaliser les objectifs officiels et d’être attentif aux non—dits et aux aspects plus qualitatifs et développement personnel.

 

 

Les sujets amenés par le client sont toujours des occasions pour lui de progresser et de travailler en lien avec ses objectifs. Le coach se gardera bien d’intervenir sur le fond des sujets (posture basse) et se centrera sur l’accompagnement dans la prise de décision, à la mesure les décisions prises avec des indicateurs précis.

 

Les tensions relevées seront aussi l’occasion de travailler les compétences clés du manager, l’écoute en particulier, mise à mal lorsque les managers sont sous pression. Les séances sont l’occasion pour le client de prendre conscience de ses difficultés d’écoute, de trouver en lui les meilleurs moyens pour retrouver des ressources pour rétablir un équilibre fragilisé par la pression inhérente au projet.

 

Le coaching pour managers, un espace pour prendre du recul, poser ses contraintes, les inventorier, les prioriser, établir un plan d’actions et au fil des séances, vérifier l’état d’avancement, en bâtir de nouveaux, faire mieux, rebondir et apprendre à mieux connaître ses ressources et son mode de fonctionnement.

 

Un temps pour soi, à soi, juste pour soi.

 

Difficile de s’en passer quand on ressenti l’efficacité qu’on en retirait, on y a prend goût !

 

 

Author: Carole Laubry

 

Travail collaboratif : où en êtes-vous dans votre ...
4 idées pour décider comment transformer son entre...

Sur le même sujet: