L’engagement des collaborateurs

 

AVANT TOUT UN TRAVAIL D’ÉCOUTE

 

87% des employés ne sont pas engagé dans leur job !

 

 

Motiver un employé c’est avant tout savoir être à son écoute et donc pratiquer le management par le « bas ». Ne vivant pas vous-même le quotidien de celles et ceux qui font vivre votre entreprise au jour le jour, il est important que vous leur prêtiez une oreille attentive afin d’éviter toute forme de lassitude et de découragement. Vos employés ont des choses à dire et vous vous devez de les écouter pour rester performant et innovant.

 

LES RELATIONS AVEC LA DIRECTION :

 

75% des employés ne quittent pas leur entreprise mais leur management…Rester à l’écoute de vos employés, accepter leurs feedbacks et idées peuvent facilement pallier à cela…Encore faut-il prendre le temps de le faire et d’en avoir l’envie. Vous devez favoriser la communication entre les collaborateurs et par tous les moyens possibles, qu’ils soient humains ou technologiques.

 

LE BONHEUR

 

Il est prouvé que les employés heureux sont 12% plus productifs. Cela a également un impact sur l’ambiance générale au travail et sur les relations avec la clientèle. Le respect est une base fondamentale à instaurer au sein de vos équipes.

 

N’hésitez pas à organiser des sessions de team building, des moments où chacun pourra se montrer tel qu’il est hors du « contexte rigide » du travail.

 

L’ADHÉSION AUX VALEURS D’ENTREPRISE

 

Un employé aligné avec les valeurs de l’entreprise sera plus impliqué dans les différentes missions qui lui seront confiées mais pour que cela perdure, les valeurs de l’entreprise doivent être clairement exprimées et inspirantes. Il est donc important d’offrir une part belle à la motivation dans vos recrutements, parfois plus que pour la « simple » technique ou compétence. A compétences inégales, préférez recruter la personne la plus motivée et engagée.

 

UN LIEU DE TRAVAIL HARMONIEUX

 

Les employés doivent pouvoir communiquer sans craintes avec un manager sachant souvent ressentir/anticiper les besoins de ses équipes. L’autonomisation et la transparence sont deux points d’importance pour une bonne harmonie au travail.

 

LES RELATIONS AVEC LES COLLÈGUES

 

La socialisation sur le lieu de travail est un élément très important, il permet d’éviter les incompréhensions et les conflits qui peuvent en découler. Dès que vous le pouvez, favorisez les discussions et activités informelles qui créeront du lien et de l’entente entre vos employés.

 

LE FEEDBACK : UN OUTIL PRÉCIEUX

 

Le feedback est essentiel pour faire comprendre à un employé qu’il est utile à votre organisation. Les sociétés pratiquant le feedback de façon fréquente voient leur taux de turnover baisser de 14,9% ! Une rencontre toutes les deux semaines avec le management est préconisée pour garder un bon équilibre d’engagement.

 

LA RECONNAISSANCE

 

Faire du bien en saluant les efforts de vos employés consolide l’engagement de vos équipes ; 78% des salariés admettent que cela a un impact positif sur leur travail.

 

LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

 

Un employé a besoin de valider ses acquis et de monter en compétences pour se sentir utile et se développer personnellement. N’hésitez pas à organiser des formations, mêmes courtes et les projets parallèles parfois dits « intra-entrepreneuriaux ».

 

LE SALARIÉ AMBASSADEUR

 

Le NPS ou Net Promoter Score a longtemps été un indice permettant d’évaluer la satisfaction client. Le NPS est aujourd’hui également utilisé par les employés qui notent leur entreprise (des plateformes web de notation https://www.recrutons.fr/plateformes-notation-entreprise.html se développent de plus en plus) et en deviennent de fait les ambassadeurs. Il est donc important que la direction ou le management prenne souvent la température du bien être des employés dans leur société.

 

Author: Carole Laubry

L’agilité en entreprise
Qu’est-ce que le teambuilding

Sur le même sujet: