L’ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT ET LA TRANSFORMATION DE LA CULTURE DE VOTRE ENTREPRISE

Si le lien entre bien être et performance semble peu à peu être entendu par les chefs d’entreprise, la question qui se pose à eux est alors comment opérer la transformation culturelle au sein de leur entreprise?

 

 La culture est certainement ce qu’il y a de plus difficile à changer et à faire accepter. Et pourtant comme nous le dit le PDG de Microsoft Satya Nadella “Notre plus important facteur de succès est notre culture”.

 

Annie Khan, dans sa Chronique du journal Le Monde du 18 juillet 2015, nous parle de l’âme de l’entreprise, son “ADN”. Frédéric Laloux dans son livre “Reinventing Organizations” nous parle de “wholeness” pour signifier la liberté qu’à chacun d’exprimer sa personnalité sous tous aspects sans être étouffé par la culture de l’entreprise.

 

Comment dès lors changer de paradigme : au lieu d’être le « pressoir collectif » par lequel tout le monde doit passer, la culture de l’entreprise doit aujourd’hui refléter la « raison d’être » de l’entreprise, celle qui va donner le sens de l’action de chacun, et en même temps permettre à chacun de venir avec tous les aspects de sa personnalité.

 

On comprend l’enjeu de cette démarche, permettre à chacun de s’exprimer, de libérer son potentiel, son énergie et son intelligence assurera la transparence nécessaire à ce que les conditions de la confrontation se réalisent. Il s’agit de créer l’environnement et les conditions ou ce qui est pertinent peut être dit afin de permettre aux sujets, quel qu’ils soient, de progresser à condition qu’il contribue à l’objectif final. C’est le droit à l’erreur. Sans crainte de disqualification, de représailles ni de sanctions évidemment.

 

La transformation culturelle, propositions de piste d’accompagnement :

 

DEUX PROPOSITIONS POUR CONDUIRE UNE TRANSFORMATION DE LA CULTURE DE VOTRE ENTREPRISE PAR LA CONFIANCE EN SOI

 

Créer les conditions assurant l’équité entre tous 

 

L’équité ne signifiant pas l’égalité, il s’agit ici avec la suppression des logiques hiérarchiques de créer les conditions de la confrontation. La disparition de la position dominante (liée à la posture hiérarchique) va amener les salariés à se traiter d’égal à égal et le traitement par la direction des collaborateurs de façon équitable vont permettre progressivement d’autoriser cette confrontation et ainsi permettre la mise en place de mécanisme de base d’auto régulation de groupe.

 

Accompagnement en coaching

 

Coaching collectif et coaching individuel pour un véritable travail en profondeur sur l’estime de soi et la reconnaissance, clés de la confiance et de l’émancipation. Sans entrer dans les problèmes personnels relevant de la sphère privée (domaine réservé de la thérapie) la complémentarité des deux formes de coaching permet d’identifier les circonstances où certaines interactions qui peuvent fragiliser les collaborateurs et nécessiter l’acquisition de nouveaux apprentissages relationnels – voir l’article : l’efficacité du coaching pour renforcer la confiance en soi).

 

Pour en finir avec les injonctions « n’ayez pas peur » ou encore « ayez confiance en vous » qui ne font que renforcer la logique de dévalorisation, donnez à vos collaborateurs un environnement de qualité qui les portera vers la confiance, confiance en soi et confiance dans le collectif. La performance est à ce prix.

 

LES DEUX LEVIERS DE RESULTENCE, L’ÉVOLUTION CULTURELLE ET LE RENOUVEAU MANAGÉRIAL

 

 

DIRIGEANTS ET MANAGERS, DÉVELOPPEZ VOS ATTITUDES M...
Qu’est-ce que la transformation digitale de l’entr...

Sur le même sujet: