Rapport d’étonnement de Marie, stagiaire chez Resultence

 

Une journée avec le « cercle de la Ruche »

 

Rapport d’étonnement de Marie, stagiaire chez Resultence.

 

 

Étudiante en deuxième année de licence de psychologie, j’ai choisi d’effectuer un stage aux côtés de Carole Laubry chez Résultence. J’ai donc eu la chance d’assister à la troisième réunion du Cercle De La Ruche, cercle qu’elle a créé dans le cadre de l’association MOM21.

 

Il s’agit d’un groupe de dix coachs et consultants (indépendants et consultants internes) se réunissant pour échanger sur leurs outils et méthodes de coaching. A première vue leur objectif est axé sur le partage, le conseil et l’entraide. En y assistant en tant qu’observateur j’ai compris que ce groupe avait bien plus de ressources que ce qu’il laissait paraître.

 

Une vraie dynamique de soutient est naît dans Le Cercle De La Ruche mais ce qui m’a le plus surprise c’est la bienveillance dont chacun faisait preuve. Chacun se confie sur son expérience tant positive que sur ses tracas, et c’est avec dévotion et humilité que chacun apporte son aide et son point de vue pour élever son prochain. J’ai été profondément étonnée de constater l’implication de chacun dans ce cercle, chacun se met à la place de l’autre et donne le meilleur de lui-même sans avoir une implication directe avec le sujet en cours. La Ruche exerce un vrai pouvoir libérateur sur ses membres qui sont tous ravis de venir, personne ne part d’une réunion sans ressentir une forme d’épanouissement personnel. Certains arrivent tendus face à des soucis qu’ils pourraient avoir, cependant ils sortent de cette rencontre apaisés et confiants dans l’avenir.

 

Le Cercle De La Ruche m’a donné cette impression de petite famille dans le sens où leur bienveillance et leur attention les uns envers les autres semblent inébranlable. Ce cercle fonctionne avec un vrai équilibre où chacun est entendu et compris sans jamais être jugé.

 

Pour moi, qui ne connaît pas très bien ce milieu, je trouve que cela s’apparente à du coaching de coachs. J’ai été surprise d’observer la transparence dont chacun faisait preuve pour exprimer son ressenti, chaque individus du groupe se sent en confiance au point de transmettre ce qu’il pense profondément sans y mettre aucun filtre.

 

Lorsqu’un membre s’exprime sur un problème qu’il rencontre dans son métier de coach, les autres membres utilisent différentes méthodes pour lui venir en aide, par exemple le co-développement. Il s’agit d’une méthodologie qui m’était inconnue. Son utilisation se fait en différentes étapes que je réduirais grossièrement à :

 

  • explication du problème par le demandeur,
  • compréhension de ce dernier et
  • propositions d’axes d’ouvertures et de traitements par les autres membres du groupes
  • et finalement nouvel éclairage sur le problème.

 

J’espère avoir réussi à transmettre mon enthousiasme face à ce groupe, petit en nombre mais si puissant spirituellement parlant. En conclusion je dirais simplement que Le Cercle De La Ruche m’a ébloui et pour ça je leur adresse mes plus sincères remerciements pour leur accueil et mes meilleurs voeux de réussite.

 

Marie Gloser

 

Author: Carole Laubry

Le coaching de projet
Management et conduite du changement

Sur le même sujet: