Qu’est-ce que l’intelligence collective ?

 

Derrière son appréhension floue et son caractère apparemment aléatoire, ce terme symbolise l’organisation autogestionnaire du vivant.

 

Le vivant est à même, et spontanément, de créer des structures autogérées incroyablement efficaces.

 

 

L’INTELLIGENCE DANS LA NATURE

 

L’intelligence collective représente la capacité cognitive d’un groupe d’individus interagissant les uns avec les autres et formant une organisation plus ou moins complexe. Chaque individu n’a qu’une conscience partielle de la structure globale du groupe.

 

Chez les animaux, l’intelligence collective se perçoit particulièrement chez les insectes sociaux (abeilles, fourmis) ainsi que chez les animaux communautaires migrateurs, meutes et bancs de poissons. Les structures d’intelligence collective les plus élaborées sont donc rencontrées dans le règne animal qui a fortement inspiré le modèle humain (après tout, la nature fonctionne depuis des millions d’années, hein ? C’est donc une affaire qui roule et à laquelle il faudrait un peu plus s’intéresser…Les asiatiques en ont pris conscience et évoluent très rapidement…).

 

Le système des fourmis a longtemps été considéré comme analogue au fonctionnement humain avec un système hiérarchique très centralisé mais les colonies fonctionnent de manière distribuée sans qu’aucun individu n’ait conscience de la globalité du système dont elle fait partie.

 

Une fourmi possède un système neuronal limité ne lui permettant pas d’assimiler et retransmettre un mode de fonctionnement précis ; c’est donc un jeu de comportements généraux, sans chef ni autorité, qui permet à une colonie de s’adapter aux conditions climatiques et conditions des terrains exploités. Nous parlons ici d’itération comportementale de groupe par l’expression individuelle clairement communiquée.

 

L’INTELLIGENCE COLLECTIVE HUMAINE

 

De la même façon, les organisations humaines comprennent des individus très normalement incapables d’appréhender l’intégralité des structures dans lesquelles ils évoluent. Il est donc important que chaque individu, dans une société, soit en mesure de communiquer au mieux de ses compétences pour permettre à la structure d’itérer positivement et de bénéficier de la créativité de chaque élément faisant partie du « système neuronal » d’une entreprise.

 

Si chaque individu ne perçoit qu’une simple partie de l’activité d’un groupe, le groupe, quant à lui, est en mesure d’en gérer l’intégralité. Pour ces raisons, il est important de pousser à la communication entre individus et de casser les silos qui peuvent priver une société d’une créativité motrice nécessaire à sa compétitivité.

 

Les ateliers de Resultence sont tous basés sur des outils et techniques d’intelligence collective pour permettre à chaque collaborateur d’exprimer son potentiel créatif et son intelligence, le but étant de permettre à votre entreprise de croître par et pour les hommes.

 

Author: Carole Laubry

Le coaching de dirigeant pour nourrir sa vocation
La motivation des collaborateurs, un enjeu d’actua...

Sur le même sujet: