L’agilité en entreprise

 

Dans un monde fait de plus en plus d’incertitudes et aux marchés extrêmement mouvants, il est aujourd’hui nécessaire de pouvoir « barrer » son entreprise très rapidement pour adapter son cap.

 

 

Les techniques de gestion agile permettent aux équipes d’une entreprise d’évoluer dans la même direction en commençant par le cassage de silos, le décloisonnement qui favorise la communication entre les services, ce qui évite les « goulets d’étranglement » et ainsi une perte nette de productivité et de compétitivité.

 

L’entreprise doit donc s’adapter beaucoup plus vite qu’hier tout en créant de la valeur ajoutée en permanence…

 

La veille marché est à la base du processus agile. Tout changement, toute rupture doivent être rapidement captés et le signal aussitôt transmis aux équipes par le biais d’outils de communication internes unifiés.

 

L’AGILITÉ SE COMPOSE DE SEPT PRINCIPES MANAGÉRIAUX :

 

  • La capacité à capter les ruptures et à évaluer la portée de ses actions et décisions
  • La coopération tant interne qu’externe visant un optimum collectif plus qu’un maximum par poste
  • L’innovation permanente en gardant à l’esprit le mix valeur/coût
  • Une offre performante et une relation personnalisée avec le client
  • Une culture client généralisée
  • Favoriser la recomposition des équipes ou des services
  • Instaurer la culture du changement et s’en faire un allié plus qu’un ennemi

 

COMMENT DEVENIR AGILE ?

 

L’entreprise d’aujourd’hui soit donc savoir proposer une offre globale à haute valeur ajoutée/différenciée sachant sans cesse se démarquer de la concurrence…Elle ne peut cependant pas répondre seule à cette nouvelle contrainte.

 

L’équipe à l’origine de cette performance sera mixte et pluri fonctionnelle ; elle pourra tant agir en interne qu’en externe avec des sous-traitants capables de modifier des conventions de collaboration en cas de besoin. L’agilité doit se trouver tant en interne qu’en externe dans le cas d’emploi de sous-traitants.

 

L’AGILITÉ : UNE DISCIPLINE

 

Vous l’aurez compris, l’agilité tend à satisfaire deux points : la performance et l’innovation de l’entreprise et sa relation client qui sont deux éléments cruciaux de la compétitivité. La culture du changement et l’innovation seront donc les deux axes majeurs à travailler pour rendre votre entreprise agile.

 

L’agilité, qu’elle soit pratiquée en interne, externe ou avec les clients vise à pousser au co-développement d’offres et de services. L’innovation vient très souvent d’une excellente capacité d’écoute et de réponse adaptée rapide.

 

Author: Carole Laubry

Co-développement managérial ou co-développement de...
L’engagement des collaborateurs

Sur le même sujet: